1805

Ghraoui, est le nom de l’une des plus anciennes familles de Damas. Tout au long de son histoire, et sans discontinuer, malgré un contexte politique très souvent chaotique, le nom Ghraoui a toujours été lié à l’excellence de la qualité, au savoir faire et cela a fait son succès depuis 1805.
Au cours du XIXème siècle, les activités principales de la famille comprenaient le commerce des marchandises comme le sucre, le café, et le thé, ainsi que la transformation manuelle des fruits. Le début du XXème siècle a marqué le commencement de leur véritable entreprise industrielle.

Read more
The Ghraoui family
Ahmad Ghraoui (1867-1960)

Ahmad Ghraoui (1867-1960)

Beirut 1921 - Silver Medal

1900

Sadek Ghraoui

Sadek Ghraoui

Ghraoui store

Dans les années 1900, le chef de famille de la quatrième génération, Monsieur Sadek Ghraoui a été l’un des premiers à faire connaître à la communauté internationale le savoir faire Syrien en terme de production et le savoir faire commercial de produits alimentaires, notamment de fruits, légumes et de conserve.
M. Sadek Ghraoui a été l’un des principaux fondateurs de la première compagnie de mise en conserve de fruits et légumes « la Compagnie Nationale des Conserves ». Cette société a été la première Société Anonyme créée en Syrie mais aussi la plus grande.
A l’époque elle comptait plus de 1000 employés, la CNC vendait ses produits dans le monde entier. La Maison Ghraoui s’est vu décerner tout au long de son histoire de nombreux Certificats d’excellence, des médailles d’or, des Prix d’Honneur récompensant ainsi et sans conteste la qualité exceptionnelle de ses produits et de son savoir faire devenu unique.
En 1920, la Syrie ottomane est devenue le Royaume arabe de Syrie qui fut de courte durée et placé bientôt sous mandat français.

Read more

1930

Sadek Ghraoui during a visit to a chocolate factory in France, 1931

LES AVENTURES DU CHOCOLAT

Sadek Ghraoui a été le fondateur de plusieurs grandes entreprises et il s’est engagé dans différentes activités commerciales. Ces expériences l’ont orienté vers de nouvelles aventures.
A la suite d’un voyage en France, en 1931, Monsieur Sadek Ghraoui décide d’importer du chocolat et de le faire découvrir aux pays du Levant.
Cette découverte gustative est couronnée de succès et très vite il décide de produire son propre chocolat à Damas.
Au départ la production du chocolat Ghraoui était faite à base de « couvertures » de chocolat importées de chez Cacao Barry en France ou Lesmé en Angleterre.

A cette époque le processus de fabrication consistait à faire fondre ces couvertures de chocolat pour donner ensuite des formes variées, en morceaux ou en barres. On pouvait aussi le fourrer ou le parfumer. Le chocolat Ghraoui le plus populaire à l’époque était le chocolat au lait aux amandes.
Il était vendu dans des boites en bois importées d’Autriche. Le chocolat n’étant pas encore très
démocratisé un cadeau fut inclu dans chaque boîte, un cadeau.

Sadek Ghraoui (third from the left) wearing the fez at the International Colonial Fair of Paris in 1937

Comme une paire de ciseaux d’argent fin ou un coupe papier, pour inciter les Damascènes à acheter ces nouvelles gourmandises. En effet, la Maison Ghraoui bouscule les habitudes gustatives aux pays du Levant où l’on est plus habitué aux pâtisseries à base de sablés fourrés aux dattes, aux pistaches. Très vite le chocolat devient un cadeau incontournable et une gourmandise très appréciée.
M. Sadek Ghraoui fait alors venir de France, un spécialiste de la transformation du cacao et de la fabrication du chocolat, Monsieur Ogisse, qui est resté plus de 12 ans à Damas.
On pouvait trouver des chocolats et confiseries Ghraoui à Londres chez Fortnum&Mason, Selfridges ou encore Harrods. La maison Ghraoui s’est vue décerner le titre de fournisseur officiel de sa Majesté la Reine
d’Angleterre, grâce à sa présence dans les magasins Army and Navy à Londres. A Paris on pouvait se fournir en chocolat et fruits confits chez Fauchon et Hédiard.

Read more

Sadek Ghraoui is watching the installation and trial of manufacturing biscuits
at his last manufacturing project;
the Syrian Company for Manufacturing Biscuit and Chocolate,
which became the first Public Private Partnership Company in Syria

La Syrie subit de nombreux coups d’Etat, la vie politique est très turbulente, mais les échanges commerciaux se maintiennent, voir même atteignent des taux de croissances à deux chiffres. L’activité de la Maison Ghraoui continue donc à se développer. Pendant les années '50, la famille Ghraoui perd à plusieurs reprises son entreprise à cause de Nationalisation, et retrouve la force de se reconstruire après chaque épreuve.

Read more

1960

Workers at the Syrian public shareholding company for Biscuit and Chocolate,
Sadek Ghroaui’s last project in 1966

La première nationalisation a eu lieu après la proclamation de l’union de la Syrie et de l’Egypte, au moment où Nasser avait lancé une vague de nationalisations massives dans les deux pays en juillet 1961, sans consulter les hauts fonctionnaires économiques de la Syrie. L’ensemble du commerce du coton a été pris en charge par le gouvernement, ainsi que toutes les firmes d’import-export. Nasser a annoncé la nationalisation des banques et des usines, et c’est à ce moment que toutes les installations industrielles du père de Bassam Ghraoui ont été soumises au processus de nationalisation.
En 1961, le coup d’Etat en Syrie a amené ce pays à abandonner l’union, et à renouveler l’affirmation de son indépendance. C’est le moment où Sadek Ghraoui a décidé de procéder à la fondation en 1963 d’une grande
manufacture, afin de fabriquer du chocolat, des biscuits et des confiseries de haute qualité.
Dernière aventure industrielle de Sadek Ghraoui, avec la mise au point d’un procédé de fabrication de biscuit au chocolat. Les biscuits vennaient de Werner&Pfleiderer à Stuggart, le chocolat de Carle Montanarie en Italie et le beurre de caramel de Nagema.
Sadek Ghraoui meurt après sa dernière aventure industrielle de biscuits au chocolat. Ce fut également la dernière entreprise industrielle du père de Bassam Ghraoui, et elle-même a finalement subi la nationalisation en 1965 sous la gouvernance du parti Baath. Le gouvernement de la Syrie a pris toute la direction de la gestion et de la fabrication sans la présence de Monsieur Ghraoui.

Read more

Aujourd’hui

Bassam S. Ghraoui

BASSAM S. GHRAOUI

A la suite de la perte de toutes leurs activités industrielles et le subit décès de Sadek A. Ghraoui en 1969, son fils, Bassam S. Ghraoui a repris l’aventure du chocolat en n’ayant eu qu’un seul petit magasin. Il était la seule propriété de la famille qui ait survécu aux épreuves.
La Boutique-Atelier de Damas reste ouverte malgré les tumultes. Le responsable de la boutique, un homme à la personnalité attachante, était profondément lié au père de Bassam Ghraoui, il décide de rester et de maintenir l’activité le temps que Bassam termine ses études. Bassam Ghraoui ouvre une fabrique moderne de chocolats et confiseries dans la banlieue de Damas.
Ce nouvel établissement est à la pointe de la technologie dans le domaine de la fabrication de chocolats et confiseries de luxe. Les exportations s’accroissent, les effectifs de l’usine montent jusqu’à 250 employés. Les chocolats et confiseries Ghraoui sont fabriqués avec délicatesse en utilisant les meilleures matières premières, en prêtant attention aux moindres détails.

Read more

Les chocolats Ghraoui ont remporté le « Prix d’honneur » en 2005 au « Salon du chocolat » à Paris, qui est le salon dédié au chocolat le plus important en Europe. Son succès international a amené l'entreprise à étendre sa participation internationale, dont les deux plus importants événements ont été le premier Salon annuel du Chocolat et un défilé de mode consacré au chocolat « Chocolate Fashion Show » à Moscou en 2006.
La robe de Ghraoui était la création du couturier belge Stéphane Mahéas, et des techniciens qualifiés l’ont ornée de chocolat dans l’usine de Ghraoui. En 2008, Ghraoui a participé à ce même événement « Chocolate Fashion Show » à Paris avec une robe exceptionnelle due au crayon du couturier français, Jean Doucet, mondialement connu, et portée par Rachel Legrain Trapani, Miss France en 2007. Alors qu’en 2009, c’est la chanteuse française, Caroline Clément qui a revêtu la création Ghraoui.
En raison de la guerre civile syrienne, la manufacture de Damas a été fermée en 2012.

Read more

LA RENAISSANCE

Ouvrant une nouvelle page de son histoire, c’est à Budapest en 2016 que pour la quatrième fois la chocolaterie confiserie Ghraoui renaît.
Engagé sur la haute qualité et l’excellence depuis plus de deux siècles, Ghraoui a accumulé un savoir-faire particulier dans la fabrication du chocolat artisanal et des confiseries exquises. Notre équipe est fière de vous présenter une vaste sélection de gourmandises.
La première boutique Ghraoui ouvrira, Avenue Andrássy.
Au cœur de Budapest et des boutiques de luxes.
Une avenue majestueuse, classée au patrimoine de l’Unesco depuis 2002, un symbole qui a tout son sens.




Read more

Médias

Plusieurs chaînes de télévision ont déjà effectué des reportages et des interviews concernant le chocolat Ghraoui, parmi elles LUX TV au Luxembourg, ABC Channel aux Etats-Unis, où Diane Sawyer a caractérisé le chocolat Ghraoui comme le meilleur chocolat du monde, ainsi que CNN dans son émission intitulée Marketplace Middle East.
En outre, plusieurs articles ont été publiés sur le chocolat Ghraoui dans des magazines américains et européens, tels que le New York Times, Forbes et Aramco World.


Read more

Budapest boutique
31 Andrássy Avenue
1061 Budapest, Hungary
Téléphone: +36 1 398 87 91
E-mail: budapest@ghraouichocolate.com

 

Horaires d’ouverture en Décembre
Lundi – Samedi: 10:00 – 19:00
Le 2 décembre: 11h00 – 18h00
Le 9 décembre: 11h00 – 18h00
Le 16 décembre: 11h00 – 18h00
Le 23 décembre: 11h00 – 18h00
Le 24 décembre: 10h00 – 12h00
Le 25 et 26 décembre: fermé
Du 30 décembre au 2 janvier: fermé

 

Paris boutique
Opening soon
Paris 7ème 226 boulevard Saint Germain

 

Siège
Ghraoui Csokoládé Manufaktúra Zrt.
1054 Budapest, Szabadság tér 7. Platina Torony
Téléphone: +36 1 611 7780
Fax: +36 1 611 7796
Email: info@gcmchocolate.com

 

Corporate
Email: corporate@ghraouichocolate.com